Vision et intuitions

À l'origine du lieu

 
Totem-4640-2.jpg

Dans ce monde qui va très vite, où les interactions se multiplient autant que les sommes d’informations à traiter, et face à des crises autant écologiques que sociales et sanitaires, il nous semble urgent de développer des lieux pour s’inspirer, se régénérer, se relier et surtout expérimenter d’autres manières de vivre et d’être au monde

 

Pour survivre, notre civilisation doit impérativement se réinventer et relever le défi d'une grande métamorphose. La nature si généreuse nous exhorte, pour continuer à vivre en son sein, à mener de véritables révolutions de conscience, et à faire les déductions philosophiques et sociétales de certaines découvertes scientifiques tout en les croisant et les enrichissant avec d’autres disciplines (e.g. arts, spiritualité, philosophie) qui structurent notre imaginaire.

À La Kambrousse, nous pensons que le contact de la nature, des animaux, des fleurs… ouvre dans l’esprit humain une voie vers l’inspiration et une aspiration à recréer dans sa vie et ses projets une forme de beauté, de soin et d’harmonie. Les individus, tout comme les points de vue disruptifs et les idées révolutionnaires ont besoin de cadres inspirants et bienveillants pour naître, prendre une forme, se confronter, mûrir et s’enrichir… C’est un espace de ce type que nous souhaitons ouvrir et offrir sur ce lieu.  

Une rencontre fondatrice

Portraits de Marc et Malory, fondateurs du lieu

 

Née sous le nom de l'Espace Totem en 2017, La Kambrousse (son nouveau nom depuis septembre 2020) est le fruit d'une heureuse rencontre entre Malory Malmasson et Marc de La Ménardière, duo fondateur du lieu soutenu par quelques partenaires et amis.

good10.jpg

Malory Malmasson

Malory est une énigme pour la science et une bénédiction pour tout ceux qui veulent en savoir plus sur eux-mêmes. En effet, depuis petite, Malory a des portes de perceptions plus ouvertes que la moyenne. Ce cadeau du ciel fut longtemps empoisonné jusqu’ à sa pleine maitrise à l’âge de 22 ans. Si "psycho-énergéticienne" est la case qu’il a fallu trouver, ses dons lui permettent de percevoir les plans subtils et d’accéder aux structures inconscientes des individus. Son approche atypique apporte un éclairage sur les schémas mentaux, fausses croyances et mémoires cellulaires qui freinent les individus dans leur réalisation.

 

Depuis 2008 elle partage sur YouTube ses enseignements sous une forme profonde et légère. Elle est aussi l’auteure du livre Soul Dating (51 fiches pratiques pour une (r)évolution et un (r)éveil intérieur) chez Massot Editions. Elle a également publié dernièrement L'art et la manière d'être soi, un ouvrage qui cartographie l’inconscient de manière simple et accessible. La rencontre avec Marc lui a permis de donner une forme à son intuition profonde et son talent d’architecte d’intérieure. Un lieu inspirant pour aider à l’alignement et vire en pleine conscience.

20180202_161255_edited_edited_edited_edi

Marc de la Ménardière

Entrepreneur, globetteur et réalisateur, Marc est passionné par le lien entre changement intérieur et transition sociétale. Son voyage autour du monde retranscrit dans son film en Quête de sens (12 prix) fut l’occasion d’imaginer les bases d’une société plus harmonieuse mais surtout de s’ouvrir à d’autres manières de voir le monde. Dès lors, les questions "qui suis je ?" et "quelle est la nature de la réalité ?" ne le quitteront plus.

 

A son retour, il se forme à l’agriculture biologique, collabore avec le monde humanitaire (voix libres), associatif (Mouvement Colibris), médiatique (France 2, TEDx) et continue son initiation aux  différentes traditions de sagesses. Loin de s’enfermer dans une voie et de s’attacher à une vérité, il fréquente différents sages, s’essaie à de nombreuses pratiques, explore les techniques qui réconcilient le corps, l’âme et l’esprit, et dévore des livres sur l’écologie, la science et la conscience. Durant ces 10 années, l’intuition de Marc se confirme avec l’urgence de créer des lieux d’émergence, permettant d’inventer un autre art de vivre, nourrir un autre imaginaire et donner aux humains l’occasion de se connaître pour mieux servir les défis sociétaux.

Vie et activités du lieu 

Une vie rythmée par l'accueil de groupes, le soin du lieu, de soi et de la Nature

 

Pendant ses 3 premières années, la vie du lieu a été rythmée par l'accueil. Celui de près d'une cinquantaine de stages et séjours mêlant citoyens, entreprises et artistes, mais aussi des conférences et ateliers dans le village voisin (par exemple sur la transition, le zéro déchet), l'animation d'un marché bio local… sans parler du soin et de l'entretien du lieu, des animaux qui y habitent et des végétaux qui y poussent.​

Avec sa métamorphose en "La Kambrousse" fin 2020, le lieu continue d'accueillir des groupes et collectifs, tant en s'ouvrant à des propositions extérieures alignées avec ses valeurs qu'en déployant sa vision à travers d'autres formats, par exemple des sessions d'écologie intégrale, des rencontres interdisciplinaires et des universités de la transition. Vous pourrez en découvrir les contours sur la page Séjours et activités.

 

Au quotidien, c'est un petit réseau d'amis et de partenaires qui prend soin du lieu pour accompagner ce changement d'échelle et être en mesure d'héberger et nourrir (en inspiration comme en bons petits plats) les citoyens, entrepreneurs, scientifiques, artistes ou philosophes de passage.

Quelques bonnes étoiles

qui guident la vie du lieu

Beauté
& Harmonie

Bienveillance

& Authenticité

Expérience & Expérimentation

Un ancrage dans la Terre et le territoire

Vers une autonomie alimentaire et énergétique ouverte et reliée

 

Au quotidien, La Kambrousse fait de son mieux pour incarner une cohérence avec sa vision d'une société plus respectueuse de la Terre, notamment à travers :

  • ses cultures agricoles (4 ha de champs et potagers inspirés de la permaculture) ;

  • l'élevage et le soin d'animaux (âne, moutons, poules, canards, chiens, cochon, alpagas);

  • une alimentation de base végétarienne, biologique et privilégiant l'agriculture paysanne et locale ;

  • des rénovations et habitudes écologiques (phytoépuration, récupération d'eau de pluies, la rénovation de meubles de seconde main, zéro déchet).

 

Le lieu souhaite expérimenter et partager un art de vivre ancré à la fois dans une intériorité consciente et un rapport harmonieux à la Terre et au territoire. Il souhaite ainsi contribuer à la régénération des sols (intérieurs comme extérieurs) et à un vivre ensemble convivial, ouvert et vivant.

Rendez-vous en gâtine

 

La Kambrousse est adossée à la grande forêt de 5 000 ha de Secondigny, dans la gâtine poitevine (Deux-Sèvres). Si ni gâtine, ni Deux-Sèvres ne vous sont (encore) familiers, c'est à mi-chemin entre Poitiers et La Rochelle, quelque peu au nord de Niort (qui est à 2h de train de Paris).

 

Presse et vidéos

Carnet de presse de La Kambrousse (anciennement "Espace Totem")

  • Facebook
  • Instagram

© La Kambrousse, tous droits réservés

Merci aux ami.e.s photographes et vidéastes qui ont permis de donner à voir le lieu en images.

Mentions légales | Politique de confidentialité

marc_jonquille_moutons_light